Industrie manufacturière

 

Frappés par l’arrivée des entreprises disruptives comme Uber, Airbnb ou encore Tesla, les acteurs de l’industrie ont pris conscience que pour atteindre la croissance, un virage digital était nécessaire.

Constats

Faire preuve d’agilité, contracter les délais de livraison, encaisser la volatilité des prix des matières premières, synchroniser la prise en compte des besoins du marché avec les ressources, sont autant de qualités nécessaires pour rendre l’appareil plus souple et compétitif.

La mondialisation est une donnée inhérente au quotidien des acteurs du secteur, impulser une vision stratégique d’ensemble implique de pouvoir travailler en réseau, d’avoir une vision d’ensemble ou les processus métiers sont pensés en synergie.

La complexité de l’environnement réglementaire, les exigences en matière de qualité et de traçabilité, de normes et de réglementations, mutent et obligent les acteurs de la filière à revoir leur modèle d’activité.

Les forces pour réussir

Renforcer sa capacité de mise sur le marché, la scalabilité

  • Facteur déterminant de compétitivité, le temps de mise sur le marché d’un nouveau produit peut optimiser la conception.

Agilité opérationnelle

  • L’ensemble de la chaîne de production doit être maitrisée pour être capable de livrer dans les délais, à bas coût, des produits personnalisés. Cela implique une capacité à encaisser la volatilité inhérente aux matières premières.

Contrôler les coûts

  • Quelles que soient les industries, il faut mettre sous contrôle le facteur coût (direct et indirect). Comprendre et maîtriser les structures de coûts permet de prendre les bonnes décisions.