Vins & Spiritueux

 

Inscrits au patrimoine culturel et gastronomique français, les vins et spiritueux constituent une filière d’excellence à la fois économique et culturelle. Dans un contexte économique toujours plus concurrentiel, les acteurs de ce secteur, caves coopératives, domaines, châteaux, propriétés et négociants, doivent sans cesse améliorer leur productivité sans impacter la qualité de leurs produits.

Constats

Selon les chiffres de la  FEVS (Fédération des Exportateurs de Vins et Spiritueux), le secteur des vins et spiritueux ne s’est jamais aussi bien exporté avec 11,7 milliards d’euros, une progression affichée de 8,7% qui lui permet de décrocher un record historique.

Pourtant, dans un marché de plus en plus concurrentiel, il est toujours nécessaire d’améliorer votre compétitivité notamment en termes d’innovation, de maîtrise des coûts de production, d’organisation et de performance de la mise sur le marché. 

Les forces pour réussir

Optimiser les canaux de distribution

  • A l’heure du numérique, les stratégies de distribution multicanal se développent. Pour rester en adéquation avec les nouveaux usages des consommateurs, les acteurs doivent prendre les devants.

Fluidifier le suivi des stocks

  • Du fait du non renouvellement des stocks, il est nécessaire d’avoir une visibilité quasi en temps réel. 

Garantir la traçabilité des produits

  • Le marché des vins et spiritueux subit une inflation réglementaire qui oblige les acteurs de la filière à s’adapter. Une attention particulière doit être portée à la traçabilité des produits.

Intégrer les contraintes douanières dans l’architecture du Système d’Information

  • Pour rester en accord avec les organismes douaniers, il s’agit d’intégrer les différents flux informatiques dans l’architecture du Système d’Information.